Mon four est-il bien entretenu ?

Mon four est-il bien entretenu ?

Mon four est-il bien entretenu ?

Four à soles fixes ou à chariot, à chauffage direct ou indirect, au fioul, au gaz, au bois ou à l’électricité… Quelles que soient les caractéristiques de votre four, prenez de bonnes habitudes en ce qui concerne l’entretien mais aussi la maintenance. Voici quelques bonnes pratiques à appliquer au quotidien !

L’entretien : une garantie d’efficacité, d’économie et de longévité

Il est recommandé de suivre les indications du fabricant pour l’entretien de votre four. Mais voici tout de même quelques points de repère et quelques conseils généraux.

En amont, avant tout nettoyage, assurez-vous :

  • Que votre four est débranché de l’alimentation électrique, hydraulique ou gaz
  • Que vous êtes correctement protégé, avec des gants entre autres
  • Que les parties à nettoyer sont froides.

Passons maintenant en revue les différentes parties de votre four :

La porte. Elle doit se fermer facilement et totalement pour éviter toute perte de chaleur.

  • Vérifiez les charnières et rainures.
  • Nettoyez soigneusement miettes et résidus incrustés.
  • Nettoyez les joints et vérifiez-en l’étanchéité.

Les parois, chambre de cuisson et sole. Un nettoyage quotidien est fortement recommandé. Pour un meilleur rendement mais également pour des raisons de sécurité ! Lors de la procédure, évitez :

  • Les produits corrosifs ou de détergent agressif ;
  • Les outils abrasifs, acérés ou pointus ;
  • Le lavage à grande eau ou au jet d’eau.

Les cannes et appareils à buées. Une absence d’entretien peut entraîner un entartrage et aboutir, entre autres, à une surconsommation.

  • Décrasser régulièrement avec une brosse dure et un détartrant) ;
  • Changez les filtres à eau ;
  • Purgez les réservoirs aussi souvent que nécessaire.

Les parties électriques. Un professionnel s’occupera des opérations de maintenance et réparation mais vous pouvez réaliser les opérations d’entretien simple :

  • Dépoussiérez à l’air comprimé les parties accessibles ;
  • Changez les ampoules défectueuses et les joints abîmés ;
  • Assurez-vous que les résistances électriques fonctionnent.

 

Les particularités du four à bois

Votre four à bois nécessite un entretien particulier, ainsi qu’un matériel adapté. Voici les grandes lignes à suivre pour entretenir votre four à bois au quotidien :

  • Eliminez quotidiennement les cendres avec une pelle, une brosse ou un soufflet.
  • Nettoyez de façon périodique le conduit d’évacuation avec une brosse enveloppé dans un chiffon humide.
  • Eliminez les résidus sur la sole en faisant monter le four en température pour les faire fondre.
  • Nettoyez les taches de graisse sur la sole avec une éponge imbibée d’eau et de vinaigre.

 

La maintenance : une question de rythme !

Une bonne maintenance de votre four doit suivre un planning régulier.

  • Tous les jours : contrôle visuel de l’état général.
  • Chaque semaine : contrôle des commandes.
  • Semestriellement : contrôle des joints, de l’étanchéité…
  • Annuellement : pour cette étape annuelle de maintenance générale, il est recommandé de faire appel à un professionnel si possible agréé par la marque ou recommandé par le vendeur.