Mon pain a-t-il le meilleur goût possible ?

Mon pain a-t-il le meilleur goût possible ?

Pains plats, ronds, blancs, bruns, au blé, au son, croissants… il y en a pour tous les goûts. Les vôtres ont-ils le meilleur goût possible ? Vos clients ne continueront à les acheter que si vous le leur garantissez. Pour cela, n’hésitez pas à vous remettre en question et passez au crible toutes les étapes de la fabrication.

Des ingrédients au top

Plus de 200 molécules composent l’arôme du pain ! Le goût du pain dépend d’abord de la qualité des ingrédients qui le composent. Utilisez les meilleures farines et les meilleures levures. Pour diversifier la qualité de votre pain, jouez avec la composition ou la nature des céréales. En mélangeant plusieurs types de farines, vous obtiendrez des goûts subtils ou originaux.

Pour le pétrissage, faites un compromis !

Vous connaissez les inconvénients du pétrissage intensifié comme du pétrissage lent. Le pétrissage amélioré est un compromis entre les deux méthodes. Vous obtiendrez un pain correctement développé et ayant du goût, avec, en plus, une meilleure conservation.
Gardez bien à l’esprit que l’ordre d’incorporation des ingrédients a un impact direct sur le goût.
Astuce : l’incorporation du sel dès le début du pétrissage a un effet positif sur le goût !

La fermentation, le chemin naturel vers le goût

En fonction des paramètres de fermentation (type de ferments, durée, température), le profil aromatique peut être extrêmement variable… Règle clé, plus les fermentations sont longues, plus les arômes s’intensifient.
Sans oublier le rôle essentiel de la cuisson, qui sublimera le goût de votre pain.